S’entraîner sur le côté :

Pour renforcer vos muscles abdominaux dans la vie de tous les jours

1. respirer correctement

La respiration abdominale entraîne les muscles abdominaux de la même manière que les exercices de gymnastique. L’avantage est que vous pouvez faire cet exercice simple dans toutes sortes de situations de la vie quotidienne (en marchant, en attendant le bus, entre deux réunions, …) Et c’est ainsi que cela fonctionne : Tenez-vous droit, les pieds à plat sur le sol, les genoux légèrement fléchis et les muscles des fesses tendus. Il est maintenant temps de ramener les épaules en arrière, de lever la tête et de regarder vers l’avant. Inspirez lentement par le nez en gonflant votre estomac. Expirez ensuite par la bouche, en rentrant l’estomac sans arrondir le dos.

 

2. rentrez le ventre

Les muscles abdominaux sont utilisés pour soutenir le corps et le maintenir droit. À ce titre, ils sont utilisés dans pratiquement tous les mouvements de la vie quotidienne. Profitez de ces occasions pour travailler vos muscles abdominaux. Par exemple, lorsque vous ramassez un objet, rentrez d’abord votre abdomen avant de plier les genoux. Le même principe s’applique lorsqu’on se lève : Rentrez d’abord votre ventre, puis redressez-vous en utilisant les muscles de vos jambes sans vous pencher en avant.

 

3. marcher debout

Afin d’éviter un relâchement des muscles abdominaux, la règle de base est : les épaules en arrière. Maintenez-vous toujours aussi droit que possible, cela contribue à renforcer les muscles abdominaux et dorsaux. Mais ce n’est pas tout. Si vous marchez vite, que ce soit pour aller à la machine à café ou à l’arrêt de bus, tendez votre estomac entre les deux. Vous serez étonné de voir à quel point les mouvements de la marche se remarquent aussi dans votre estomac.

 

Vous ne savez pas quel doit être votre régime alimentaire ?

Nous vous aiderons à ce sujet. Créez votre plan nutritionnel personnel* ici.

Évite le sucre et les glucides simples comme dans les nouilles de blé, le pain blanc ou les gâteaux. Il est préférable d’utiliser des glucides complexes, c’est-à-dire “bons”, tels que les pâtes complètes ou les patates douces. Les protéines sont également importantes pour le bon développement des muscles. On les trouve surtout dans la viande et le poisson maigres, les œufs, les produits laitiers ou le tofu et les légumes secs.

En outre, vous pouvez manger toutes sortes de légumes pour remplir votre estomac. Un tel régime vous permettra de rester rassasié pendant longtemps et fournira à votre corps des nutriments importants. Même les crises de voracité appartiennent au passé grâce à une alimentation équilibrée.

 

Saviez-vous qu’il faut boire environ deux litres d’eau par jour ? Si vous faites un peu plus d’exercice. Procurez-vous une gourde pratique (à commander ici sur Amazon*) pour pouvoir le faire sans baver pendant l’entraînement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *